Vos seins et vos coudes

Il est chouette le titre de mon article, hein? Vous vous demandez surement ce que vos seins et vos coudes ont en commun. Et surtout ce qui justifie un article portant un tel titre. En fait, vous êtes nombreuses à venir en studio pour immortaliser votre belle bedaine et une grande majorité d’entre vous venez surtout me voir pour le volet boudoir. C’est ma spécialité. Et je l’avoue, je suis en amour avec ce style de photo.

Souvent, lorsque je vous demande ce qui vous a plu sur mon portfolio, je vois dans vos yeux le désir de trouver le courage de faire la belle photo de nu artistique que vous avez vu. Mais bon, être toute nue… dans un studio… devant une étrangère… Vous vous contentez souvent de me dire; « j’adore ça, mais on pourrait garder le haut… ». Le haut, c’est sécurisant. Un peu comme un bikini. Y’a pas trop de gêne.

Mon travail à moi, c’est de vous offrir un environnement confiant. Je ne suis pas là pour vous convaincre de faire quelque chose qui vous rendrait mal à l’aise. Mais j’aimerais quand même vous dire ceci : vos seins et vos coudes, c’est la même chose pour moi. Vos fesses aussi, tant qu’à y être.

Premièrement, j’ai les mêmes attribues que vous. Des seins, des fesses… Et rendu à mon âge, je commence à être un peu blasée. Ensuite de ça, il y a tellement de choses qui se passe derrière ma caméra. Je sais que vous vous sentez observées, mais la vérité c’est que je n’observe pas, je calcul dans mon viseur. Est-ce que vous êtes bien cadrées? Est-ce que mon collimateur (la zone de netteté) est au bon endroit? Ma vitesse est bonne? Ma lumière? Mon ouverture focale? Êtes-vous bien placées? Et Votre prochaine pose, ce sera quoi? Tout ça, le temps de quelques clics. La vérité, c’est que je ne suis qu’à moitié avec vous. L’autre vérité c’est que je ne me souviens que rarement de ces moments parce que ma tête est un peu ailleurs. Oui, je me souviens de vous, de nos conversations, mais le reste… Mon cerveau devient très sélectif.

Ce que j’essaie de vous dire c’est de ne pas vous priver de faire les photos que vous voulez faire, simplement par gêne. On ne s’offre pas régulièrement une séance photo professionnelle, pas plus qu’on ne tombe enceinte pour l’éternité. Aussi bien avoir le résultat espéré, non? Et sachez que je ne vous demanderai pas, en début de session, de vous mettre nu. Tout va très progressivement. On apprend à se connaitre. Je vous guide dans votre positionnement et il m’arrive même de devoir prendre la position moi-même pour vous aider à visualiser. Et dites-vous que je suis pas mal moins sexy couchée par terre toute habillée et souvent coiffée de façon assez sommaire, que vous qui avez votre belle bedaine et vos seins nus. Sachez aussi que pour ce volet, je vous offre un peignoir et vous demande de le retirer seulement quand vous avez compris la pose. En gros, vous ne vous baladez pas dans mon studio, coudes et seins au vent, pendant que je vous observe.

Autre point important, les photos artistiques que vous voyez sur mon portfolio sont issues d’une entente prise entre moi et une modèle qui a bien voulu jouer le jeu pour vous inspirer. Sachez qu’il me faut votre accord pour dévoiler vos photos. Et que même si vous m’accordez la permission d’en dévoiler quelques-unes, je demande toujours si la personne est à l’aise que je divulgue telle ou telle photo aussitôt qu’on tombe dans le volet de nu artistique. C’est votre décision et je suis tenue par la loi de la respecter. Alors aucune inquiétude à ce niveau.

Voilà, je voulais juste faire une petite parenthèse sur un style très apprécié, mais qui est trop souvent mis de côté. Et j’espère que ce petit article de blog vous aura aidé dans votre prise de décision. N’hésitez jamais à me poser vos questions et même à me faire part de votre gêne. J’y répondrai avec grand plaisir et je travaillerai toujours pour vous mettre à l’aise.

Alors, à go on se mets nu-coudes?

 

 

Votre photographe tout habillée… Ben là…

Les commentaires sont fermés.